La pagode de Shwedagon : le joyau de la Birmanie

Publié le : 28 mars 20223 mins de lecture

La Birmanie, aujourd’hui connue sous l’appellation de Myanmar, est l’une de ces magnifiques contrées d’Asie du Sud-est. Ce pays, au charme insoupçonné, dévoile toute sa splendeur à travers ses majestueux patrimoines historiques, dont l’un des plus des remarquables, est sans conteste l’intemporelle pagode de Shwedagon. Ce joyau asiatique étonne tant par son architecture que son histoire et l’importance qu’il revêt aux yeux des Birmans. Immersion au cœur de cette merveille architecturale.

La fameuse légende de ce patrimoine

Ce n’est pas pour rien si la Birmanie est surnommée « le pays aux mille pagodes ». Au vu des multiples pagodes qu’elle compte, il ne peut que bien porter ce nom. Le temps d’une échappée belle au pays, faites un détour au cœur de la pagode de Shwedagon, l’une des pierres angulaires du tourisme birman. Il s’agit ici d’un lieu saint bouddhiste, situé sur la colline de Singuttara à Yangon, anciennement Rangoun. L’histoire de ce temple remonte à plus de 500 ans avant Jésus-Christ. La légende raconte que deux marchands offrirent au Bouddha Gautama des gâteaux au miel après 49 journées de méditation sous l’arbre Rajayatana. Pour les remercier, celui-ci leur donna huit de ses cheveux. Les marchands remirent ces derniers à leur roi qui construit un stûpa pour les préserver.

À lire en complément : Quelle est la légende autour de Taj Mahal ?

Les merveilles à voir dans ce lieu de culte

Comme indiqué plus haut, la pagode recèle huit cheveux de Bouddha, ce qui rend la structure très importante aux yeux des Birmans. Pour eux, elle est l’édifice religieux le plus sacré de tout le territoire. Et chacun d’entre eux espère visiter ce lieu saint au moins une fois dans leur vie. Au cœur de ce site se découvre une pagode principale, haute de 98 mètres. Elle est faite de briques, recouvertes de milliers de plaques d’or. De quoi impressionner plus d’un. Ce stûpa est entouré d’une forêt de 64 petits pagodons, d’autres pagodes, de salles de prières et de quelques édifices religieux typiques de l’architecture birmane. S’y trouvent aussi de nombreuses statues de bouddhas. Lors de votre passage dans ce lieu, ne manquez pas de faire la découverte de la colonne de Bouddha, qui relate la vie de Gautama.

Les bonnes pratiques pour découvrir le site

La découverte de ce temple, dédiée au bouddhisme theravada, s’accompagne de quelques règles. Avant d’entrer dans ce complexe, retirez donc vos chaussures et portez des vêtements convenables. En ce sens, mettez des habits qui couvrent vos épaules et vos genoux, que vous soyez hommes ou femmes. Les vêtements serrés ou révélateurs sont prohibés.

Plan du site